Comment profiter de la lumière avec un toit plat ?

Comment profiter de la lumière avec un toit plat ? 

La lumière naturelle permet de faire des économies d’énergie tout au long de l’année, rend les pièces de votre habitation plus chaleureuses et peut même donner l’impression d’un espace plus grand.

Alors que faire quand on dispose d’une toiture plate et que l’on veut plus de lumière ? Quelles sont les alternatives ? Voici quelques idées qui peuvent vous éclairer à ce sujet. 

Une grande  luminosité grâce à un vide.

Le plus souvent utilisé dans des habitations modernes, le vide est un espace ouvert sur deux ou plusieurs étages, permettant de faire pénétrer la lumière naturelle du jour à travers des fenêtres. 

Cette solution apporte une grande ouverture dans votre habitation et donc beaucoup de lumière pour les pièces qui y sont reliées. Ses points négatifs sont la nuisance sonore et les pertes de chaleur occasionnées. Il est donc recommandé de s’orienter vers un chauffage par le sol. 

La verrière, l’enchainement des fenêtres de toit.

Une verrière permet la pénétration abondante de la lumière du jour dans une grande partie du bâtiment. Vous avez la possibilité d’opter pour un modèle standard ou d’en fabriquer une sur-mesure adaptée à votre habitation. Ici, la toiture doit être renforcée afin de supporter le poids de cette nouvelle structure. Il faut également faire attention aux risques d’infiltration qu’elle pourrait occasionner. 

Il est recommandé d’utiliser un vitrage solaire, auto-nettoyant et isolant thermique afin d’éviter le surplus de chaleur et de ne pas devoir s’embêter avec le nettoyage en hauteur. 

Les fenêtres de toit, la touche esthétique.

La pose de fenêtres sur un toit plat est une bonne solution afin de faire pénétrer la lumière naturelle dans l’habitation mais également pour avoir une luminosité immédiate, en plus du côté design qu’elles apportent.

Certains modèles permettent un accès à votre toit, ce qui est idéal quand on possède un toit-terrasse. Il est cependant recommandé de vérifier la charge que peut supporter votre toiture avant d’entreprendre les travaux. En double, triple et même quadruple vitrage le poids peut vite devenir conséquent. Il est donc important que votre toiture soit solide.

Faire entrer la lumière  grâce aux puits de lumière.

Autre alternative intéressante quand la hauteur du plafond le permet et qu’il n’est pas possible d’installer des fenêtres de toit, c’est le puits de lumière. La lumière extérieure est dirigée vers les différentes pièces via des tuyaux faits en matières réfléchissantes qui créent un effet miroir avec celle-ci avant d’arriver dans le diffuseur. Il est conseillé de le placer sur la partie de votre toit la plus exposée au sud et avec le moins d’ombres. Le puits de lumière peut éclairer plusieurs pièces en même temps mais dépend évidemment de la lumière extérieure qui peut varier en fonction de la saison. Il vous permettra également de faire des économies d’énergie non négligeables.

Une coupole, la solution économique.

La coupole est le moyen le moins coûteux pour faire pénétrer la lumière dans votre habitation. Pour le placement, il vous faut percer un trou dans votre toit pour y placer une rehausse avec généralement un vitrage sur lequel on vient fixer la coupole.

Vu son faible poids, ce système permet généralement de ne pas devoir renforcer la toiture et d’amener une bonne performance thermique.

Les fenêtres de dôme sont disponibles en acrylique ou en polycarbonate qui résiste mieux à l’effraction. Vient ensuite le choix de la transparence avec un modèle opalin ou non. Celui-ci laissera passer moins de lumière mais la rendra plus agréable en plus de vous mettre à l’abris des regards indiscrets.

Une verrière d’atelier comme cloison ? 

La séparation des pièces via une cloison en verre est une bonne alternative pour profiter de la lumière naturelle, pour ajouter une touche design à l’intérieur mais aussi pour optimiser l’espace. Avec ses fines bandes métalliques pour maintenir le verre vous profiterez au maximum des rayons lumineux.

Son plus ? Elle se fixe facilement et en peu de temps au centre des cloisons non porteuses de votre habitation.

La peinture, un impact pour la lumière ? 

Le choix de la peinture et des couleurs de votre habitation a aussi un impact sur la captation de la lumière. Vos murs blancs renvoient les trois-quarts de la lumière qu’ils reçoivent. Donc, plus la couleur de vos murs est foncée, plus il vous faudra de puissance lumineuse pour l’éclairer.

Choisir une couleur qui améliore la luminosité rend votre intérieur moderne et donne une impression de grand espace. Le degré de réflexion de la peinture dépend de sa proportion de blanc et est généralement indiqué sur le pot du produit.

Vous l’aurez compris, il existe un tas de solutions pour capter plus de lumière naturelle, pertinentes ou non en fonction de votre habitation et de vos moyens. C’est pourquoi nous vous  recommandons de faire appel à des personnes compétentes pour mener à bien la réalisation de vos travaux. 

Chez V&D, nous nous ferons un plaisir de vous conseiller dans la réalisation de vos travaux.